Autres sites
Site officiel
Réservation
personnes
2 adultes
adultes
2
enfants
0
bébés
0
Site officiel
Meilleur tarif garanti
Économisez

Aucune disponibilité pour la période sélectionnée

Nous n’avons pas trouvé de disponibilité avec les critères sélectionnés.

N'hésitez pas  à contacter la résidence directement par téléphone ou par mail.

 04 95 60 60 60

Actualités

Le plaisir culinaire en Balagne - épisode 1

La Balagne est une terre de tradition et d’authenticité. Suivre la route des Artisans mais aussi la route des sens authentiques mettra en éveil vos sens, pour le meilleur et seulement le meilleur.

 

La douceur de vivre est un art qui se conjugue avec la Corse et nos artisans des passeurs de bien-être. Ceux-ci vous feront découvrir leur art et leurs techniques traditionnelles valorisant notre patrimoine. Partez à leur découverte sur nos marchés ou lorsque vous irez visiter leur unité de production et de vente.

En effet, la Balagne abrite de nombreux producteurs primaires qui exploitent et transforment les produits de la nature. Envie de sucré ou de salé, vous aurez l’occasion d’attiser vos papilles et titiller vos sens. Miel, biscuits, vins, fromages ou bien encore nos bières, sans oublier nos glaces, vous attendent. Ainsi, pourrez-vous goûter à des produits locaux, naturels ou certifiés bio, dans une ambiance festive et instructive.

Nous voulons vous faire profiter de nos bonnes adresses à travers notre série d'articles qui dévoile quelques savoureux secrets gustatifs, alors, suivez le guide et commençons notre visite par la présentation d'apiculteurs  de Balagne (et de la Castagniccia).

Sous le ciel de Balagne ou bien alors sous la fraîcheur des châtaigniers de la Castagniccia, prenez le temps de savourer une large gamme de miel : de la douceur des fleurs de printemps (clémentiniers) au caractère plus affirmé des châtaigniers sans oublier le parfum d’arbousier qui s’affiche généreusement plus amer, laissez vous porter. Les mélanges de saisons (printemps et été)  issus du maquis ne vous laisseront pas indifférents.

Des adresses utiles et une alternative futée.

Non loin de la Résidence, vous pourrez donc partir à la rencontre de deux producteurs réputés : A Matricula, appartenant à la famille Gras, apiculteur de père en fils, vous accueillera à Santa Reparata pour vous faire déguster leurs productions variées. A Calenzana, Marie & Colin Dupre, quant à eux, vous feront découvrir leurs miels et pollen frais ou sec. N'oublions pas, l'Arnaghu di u Picciu de Henri-Pierre Carboni qui vous accueilla sur place avec une dégustation ainsi que la possibilité de visiter une ruche. A Moncole, chez Jean-Vincent Alberti, vous pourrez acheter son miel AOP, son huile d’olive issue des variétés douce sabine et germaine plus fruitée, ainsi que bonbons au miel, pollen… Plus proche encore de la Résidence, retrouvez à Lumio, Christian  et Corinne Aurenty et leur boutique, les chasseurs de miel, située dans charmant village de Lumio. Si le coeur léger, vous pourrez pousser jusqu'au pays des oranges à Aregno et profiter du miel d'Antoine Negretti.

Dernière option mais non la moindre, vous pourrez acheter à la réception un miel produit dans les ruches situées au derrière de la Résidence.

Ainsi armés, vous ne pourrez plus dire miel aux petites abeilles.

Focus sur un apiculteur de talent

Arrêtons-nous un instant sur Thierry Bras et l'excellent article de Corse matin qui lui a été consacré, il y a quelques années, et, par extension au miel Corse, ses spécifités et ses enjeux, toujours d'actualité.

Aujourd'hui, le miel retrouve une place importante dans les productions artisanales insulaires. Un travail très spécialisé, qui répond a des normes précises, un quotidien d'homme-orchestre pour l'apiculteur producteur.

Thierry Bras est l'un de ceux-là. Il s'est installé depuis plusieurs années sur la commune de Calenzana. Avec ses 185 ruches, il produit un miel AOP U Lumbrone, du miellat et depuis peu du vinaigre de miel. « Je pratique une apiculture de transhumance, c'est-à-dire que je déplace les ruchers sur différents sites. Nous nous entendons avec des propriétaires qui nous autorisent à placer nos ruchers sur leurs terrains » explique-t-il. Une pratique ancienne mais contraignante, qui oblige à suivre les floraisons en fonction des saisons et de la géographie.

« En ce début juillet, je viens de récolter du miel de châtaignier. J'ai également des ruchers sur Galéria, Lumio et en Castagniccia. Grâce à la transhumance je produis des miels de différentes saveurs et ma production annuelle est plus importante ». Du fait de la ruée sur le foncier du littoral, et le prix élevé des terrains, pas simple de gérer un quotidien professionnel directement lié à la qualité de l'environnement. Avec l'aide de confrères, les ruches et leurs locataires sont donc régulièrement transportés par camion sur les sites éloignés et escarpés.

Les miels de Corse sont classés en plusieurs variétés. Les odeurs, les arômes, les saveurs et les couleurs varient en fonction de la diversité des origines botaniques. Comme ses abeilles, l'apiculteur, parcours souvent des kilomètres entre maquis, bois et forêts à pied, au mieux en 4x4 !

Du soin des abeilles à la récolte du miel

Thierry est adepte des petits ruchers, soit environ 30 ruches rassemblées sur un même site. Une ruche compte environ 50 000 à 70 000 butineuses selon la saison. Chacune d'entre elles à des caractéristiques propres, qui lui sont transmises par la reine. « Les abeilles ont une espérance de vie liée à leurs heures de vol. Plus elles travaillent, plus elles meurent vite,raconte Thierry. Je réalise des sélections et un élevage de reines. Certaines abeilles sont pacifiques et d'autres plus agressives. Je tente de sélectionner des reines issues de ruches plutôt zen ! » On comprend pourquoi Thierry se fait régulièrement piquer. Un vrai pied de nez à l'œdème de Quincke. L'artisan relativise : « C'est le métier ! ».

Si ses abeilles effectuent bien le leur, une ruche donnera 180 à 200 kg de miel. Viendra alors le temps de la récolte. L'apiculteur commencera le travail de l'extraction, du filtrage, puis du stockage. Une fois prêt, il sera mis en pot, étiqueté et disponible à la vente.

Toutes ces taches font parties du travail de l'apiculteur. « Nous devons être sur tous les fronts, depuis la surveillance et le soin à apporter aux ruches, à la récolte sur les différents sites. Rien ne peut être délaissé. C'est un travail quotidien très prenant et passionnant ». Le miel ne subit aucun traitement, c'est un produit pur et naturel (...)

 

Partagez cette page

WiFi gratuit

Copyright ©2018-2020 Résidence Club Arinella, tous droits réservés - Site réalisé par sensomedia

"Excellent"

91%

507 avis

sur 9 portails